( 3 décembre, 2011 )

C’est un petit nuage…

C’est un petit nuage…

 

C’est un petit nuage, blanchi par l’innocence

Des imprudents voyages franchis dans l’ignorance

Pour l’avenir d’un sage qui veut tenter sa chance

Au delà de l’image de l’esprit et des sens

 

C’est un petit nuage dans un pan de ciel bleu

Qui croise les parages d’un orage soucieux

Le gris tourne la page au soleil radieux

Dans un sanglot de rage pour ses frères heureux

Alors que c’est un mage qui contrôle les cieux

Lorsqu’il reprend le large sur les vents audacieux

 

C’est un petit nuage où à deux on se tasse

Pour parler un langage incompris de la masse

Qui veut voir l’image engluée dans la nasse

De ces êtres sans cage, ce beau couple qui passe

 

C’est un petit nuage perdu dans l’infini

Qui offre tous ses gages pour survivre une nuit

Et devenir la targe d’un espoir en sursis

Qui écrit dans la marge l’histoire de sa vie

 

C’est un petit nuage qui court vers l’océan

Pour remplir, c’est l’usage sa panse d’éléments

Il subit le massage des vagues en tourments

Transmettant le message par la houle et le sang

Des pleurs en pâturage, cause du mauvais temps

Pour rendre à mon nuage un regain de printemps

 

Talengar, poète à ses heures perdues

5 Commentaires à “ C’est un petit nuage… ” »

  1. talengar dit :

    Chaque strophe est dédié à une personne, j’espère qu’au hasard de ses pages elles se reconnaitront…

  2. jazz dit :

    bonjour talengar

    superbe poème, j’aime beaucoup cette douceur au coeur des rimes de ce petit nuage.
    A+ du troubadour Emmanuel

  3. Denis dit :

    J’aime beaucoup !

    Amicalement,
    Denis

  4. talengar dit :

    Bonsoir Emmanuel,

    C’est un poème qui se lit en musique, sur une petite ritournelle… j’étais sûr que cela te plairait!

    A bientôt

    Tal

  5. talengar dit :

    Merci Denis pour ton enthousiasme!

    Il ne me reste plus qu’à poursuivre…

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|