( 24 novembre, 2011 )

Espérances infantiles

Espérances infantiles

 

Tu nais par la porte d’un rabot de verdure

En poussant au dehors un rameau de feuillure

Naissance sans ichor d’une graine mature

Eclaireur de cohorte et saveur nature

 

Par la baie du foyer tu trouves ta demeure

Fondation de noyer par un arbre aux cents pleurs

Tu vois la lumière, tu attendais ton heure

Pour devenir poussière d’un cycle de valeur

 

Par l’acte consommé, tu deviens cette vie

Qui d’un pas raisonné bouscule nos envies

Boule de volonté que l’instant nous ravie

 

Ephémère seconde ou vol de nos vides

Germe de nos ondes qui nous rendent gravide

Et comble notre monde en sourires avides

 

Talengar, poète à ses heures perdues

4 Commentaires à “ Espérances infantiles ” »

  1. jazz dit :

    bonjour talengar

    un coucou musical par ici, de sympathiques rimes à lire .bon dimanche et A+ d’ Emmanuel

  2. talengar dit :

    Bonsoir Emmanuel,

    Merci du passage et du partage, bonne semaine a toi.

    Tal

  3. Denis dit :

    Très jolis vers qui explorent l’instant de création.

    Bonne journée !

    Denis

  4. talengar dit :

    Bonsoir Denis,

    Merci pour cet encouragement qui me pousse toujours plus dans les bras de la création!

    Bonne continuation aussi!

    Tal

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|