( 5 octobre, 2011 )

L’ombre des lys

L’ombre des lys

 

Dans le noir profond de ta texture soyeuse

Nait le joyau de ton arôme voluptueux

Plus que mes papilles qui deviennent heureuses

Je sens un goût de vie dans ce dessert onctueux

 

Ta préparation est une alchimie rêveuse

Qui ouvre l’appétit de l’homme généreux

Comment voir au delà de ta robe joyeuse

Dans tes dessins d’enfants imprimés par nos yeux

 

Un moment de bonheur, un instant de gaité

Une heure de labeur vite trépassée

Ainsi va  la magie qui a su opérer

 

De ma cuisine transformée en atelier

Fût créé un bouquet de coroles moussées

Coupe de saveur qui nous laisse méditer

 

Talengar, poète à ses heures perdues

4 Commentaires à “ L’ombre des lys ” »

  1. koalangie dit :

    Cher Tal,

    Comme j’aime retrouver les sonorités de ta poésie et comme j’aime m’enivrer de ces vers qui savent me transporter vers ce monde qui semble si proche du mien, vers cet univers que je semble frôler des mains…

    Moi aussi, lorsque je te lis, je me sens moins seule et je me dis que je suis heureuse que des personnes comme toi existent sur cette terre.

    Merci à toi parce que j’ai la chance de pouvoir te lire.

    Angie

    Dernière publication sur Angie : Des années ont passé

  2. jazz dit :

    bojour talengar
    un coucou musical par ici et bon w end à venir
    A+ d’ Emmanuel

  3. talengar dit :

    Bonjour,

    Le week-end est passé et je prend le temps de poster. Les coucous en musique font toujours du bien ^^

    Angie… tes commentaires ont le don de me réchauffer le coeur et me motive pour faire de mon mieux dans le travail d’écriture. Tu possèdes une sensibilité rare, merci.

    Talengar

  4. plumedartiste dit :

    La poésie suscite les sens pour percevoir l’essence.
    J’aime bien la légèreté non dénuée de charme et de prestance de ce poème.
    Sensibilité du goût, délice des arômes. Merci

    Dernière publication sur Le blog d'une écrivain en herbe : Dépression

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|