( 24 février, 2011 )

Interstices spacieuses

Interstices spacieuses

 

Dans le temps d’un instant se glisse une seconde

Qui se joue du moment pour devenir féconde

Elle s’écoule aux vents et s’exprime sur l’onde

Edifiant de son sang les piliers de mon monde

 

Dans l’espace latent du rêve manifeste

Se déroule l’avent qui engendre le reste

Parure de diamant pour contenir la peste

Rampant sur les serments qui fondent notre geste

 

Je retrouve l’auvent de toutes mes séquelles

Blessures du présent qui me rongent les ailes

Pour découvrir mon camp sacrifié sur l’autel

 

Tel est ce sacrement, où je trouve l’onction

D’une parole en sens, monte bénédiction

Noble prophète ardent, je suis l’incarnation

 

Talengar, poète à ses heures perdues

4 Commentaires à “ Interstices spacieuses ” »

  1. jazz autresrimes dit :

    coucou talengar
    hello ami poète , un coucou poètique et musical en passant par ici
    A+ d utroubadour Emmanuel

  2. talengar dit :

    Bonsoir Emmanuel,

    Merci pour tes coucous réguliers qui me donnent l’impression que mon blog bouge un peu ^^

    A plus

    Tal

  3. koalangie dit :

    Bonsoir Talengar,

    Cela fait du bien de se laisser porter à nouveau par tes mots.
    J’ai décroché un peu d’internet pendant quelques temps pour voyager. Mais avec tes vers, j’ai l’impression d’être toujours en voyage…

    Bises amicales
    Angie

    Dernière publication sur Angie : Des années ont passé

  4. talengar dit :

    Bonsoir Angie,

    Bienvenue parmi nous, le voyage réel est toujours mieux qu’en rêve même si voyager avec les mots laisse supposer que nous pouvons sublimer notre réalité.

    Amicalement

    Tal

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|