( 5 octobre, 2010 )

Simplement en cent mot

Simplement en cent mots

 

La courbe de ton visage dessine mon poème

Et laisse dans son sillage, un parfum de bohème

Dans mon regard sage nait une pensée suprême

Lorsque je m’envisage à décliner un « je t’aime »

C’est une nouvelle page qui découvre le thème

Ou une simple image découvrirait ses schèmes

Lancé par  un royal mage qui use d’anathème

Pour cacher à mon âge toute la beauté du blasphème

Que la grâce d’un passage a fait fleurir en gemme

 

Talengar, poète à ses heures perdues

4 Commentaires à “ Simplement en cent mot ” »

  1. autresrimes dit :

    coucou talengar
    joli poème en rime en « m »
    te souhaitant un bon w end ,A+
    d’ Emmanuel

  2. jazz dit :

    coucou talengar
    comment vas tu ?
    un coucou musical en passant
    A+ d’ Emmanuel

  3. talengar dit :

    Bonjour,

    Les semaines se passent et ne se ressemblent pas.
    Merci pour tes passages réguliers et pour les découvertes musicales que tu occasionnes pour moi.

    Amicalement

    Tal

  4. jazz dit :

    coucou talengar

    un coucou en passant par ici
    bien amicalement d’ Emmanuel

    « afro celt sound system » si çà te dis de découvrir sur jazz ce groupe
    A+

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|