• Accueil
  • > Archives pour octobre 2010
( 13 octobre, 2010 )

Sombre panacée

Sombre panacée

 

C’est un gout très sucré, légèrement acide

Qui envahi mes sens de son pas intrépide

Ma langue se sature dans ce doux liquide

Perdu dans les méandres de ce mal avide

 

Annexion de palais, occupation bénie

Par l’essence d’un parfum que le ciel m’envie

Flamboiement de papilles en ce jour meurtri

Qui laisse du plaisir un souvenir jauni

 

Gourmande répression de ce beau paradis

Qui me tend les bras comme une noble utopie

Mais dont les promesses sont toujours démenties

 

Rêve savoureux qui manque de réparti

Lorsque le réveil se joue de notre partie

Joyeuse témérité des gouttes de vie

 

Talengar, poète à ses heures perdues

( 5 octobre, 2010 )

Simplement en cent mot

Simplement en cent mots

 

La courbe de ton visage dessine mon poème

Et laisse dans son sillage, un parfum de bohème

Dans mon regard sage nait une pensée suprême

Lorsque je m’envisage à décliner un « je t’aime »

C’est une nouvelle page qui découvre le thème

Ou une simple image découvrirait ses schèmes

Lancé par  un royal mage qui use d’anathème

Pour cacher à mon âge toute la beauté du blasphème

Que la grâce d’un passage a fait fleurir en gemme

 

Talengar, poète à ses heures perdues

|