( 20 juillet, 2010 )

Envolée lyrique

Envolée lyrique

 

Dans les cris de grillons, l’odeur des grillades

Un été carillon déploie sa chaude âme

Brûlée, dorée, bronzée, ressacs des Cyclades

Découvre dénudée la terre des femmes

 

Grain de peau exposé au regard de nos Dieux

Céleste tentation de ce soleil radieux

Grain de sable perlé, accepte d’être écrin

De la machination des couples de demain

 

Oripeaux envolés laissés aux quatre vents

Caresse de Zéphir qui passe doucement

Ou fraicheur de Borée qui calme les ardeurs

 

Il faut parfois courir, Notos est tempéteur

Lorsque nait le désir de l’Euros agicheur

Au temps des passionnés qui pousse au firmament

 

Talengar, poète à ses heures perdues

2 Commentaires à “ Envolée lyrique ” »

  1. koalangie dit :

    Bonsoir Talengar,

    Quel plaisir de retrouver tes mots. J’ai quelques soucis avec ma connection internet, mais de retour d’un long voyage, je suis venue me reposer un peu ici. De temps à autre, je viens toujours te lire, discrètement ^_^
    Et voilà que je m’envole avec cette « envolée lyrique »

    Dernière publication sur Angie : Des années ont passé

  2. talengar dit :

    Bonjour Angie,

    C’est un réel plaisir de te voir de nouveau en visite. Tes commentaires m’ont manqué durant ton absence.
    J’espère que mes mots te font encore voyager.

    Amicalement.

    Tal

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|